La grille du TOEIC : Barème et Conversion

  • par

Reconnu internationalement, le TOEIC peut vous ouvrir les portes d’une possibilité d’embauche dans les pays Anglophones ou même en France. Il va permettre aux employeurs de connaître votre niveau d’anglais professionnel lorsque cette dernière n’est pas votre langue maternelle. Si vous préparez cet examen, il est important de savoir comment fonctionne le TOEIC pour obtenir un bon score.

Calcul du score TOEIC

Le test TOEIC se présente sous la forme d’un QCM. Il se constitue de deux parties, la compréhension orale de l’anglais qui représente 100 questions (listening) et la compréhension écrite de l’anglais qui représente 100 autres questions (reading). Le test du TOEIC contient donc 200 questions. La note maximale est 990 points, cela représente un sans-faute, chaque partie est notée sur 495 points. Le déroulement complet de l’examen est expliqué ici.

Astuce : Vous ne perdez pas de points si vous notez une mauvaise réponse, donc il vaut mieux répondre à toutes les questions pour optimiser ses chances de réussite. Plus vous répondrez juste aux questions, plus votre note sera élevée.

À la fin de votre examen, votre calcul se fera en fonction de la grille du TOEIC, selon le nombre de bonne réponses et de la partie qu’elle concerne.

Comment est présentée la grille du TOEIC à l’examen ?

Feuille de réponses du TOEIC

La grille du TOEIC est présentée sous 12 colonnes qui contiennent les nombres de réponses correctes, du listing score et du Reading score. Une fois vos points trouvés, il vous suffit d’additionner votre score en compréhension orale et écrite et vous obtiendrez votre note finale. Votre note finale va justifier votre niveau CERCL grâce à la grille de conversion.

Comment convertir votre score TOEIC obtenu à la maison ?

Pour convertir votre score, la source la plus fiable est l’organisme ETS car c’est eux qui ont créé le test du TOEIC.
Voici la grille proposée par ETS pour convertir vos tests blancs :

Le calcul des scores au TOEIC étant réajusté après chaque examen cette grille n’est donnée que pour estimer vos résultats. Il est donc possible que votre score diffère légèrement.

L’utilisation est très simple : il vous suffit de compter votre nombre de réponse juste par partie, puis de regarder le score échelonné proposé et d’additionner les deux pour avoir votre score TOEIC.

Le niveau CECRL

En premier lieu, CECRL signifie Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. Vous avez connu ces niveaux pendant toute votre scolarité. Effectivement, le CECRL représente les niveaux A1, A2, B1, B2, C1 et enfin C2.

Les différents niveaux et leurs interprétations vous sont expliqués ci-dessous :

  • A1 : Niveau d’anglais débutant, vous venez de commencer à apprendre l’anglais et communiquer pendant votre temps libre reste très difficile.
  • A2 : Niveau d’anglais élémentaire, vous savez expliquer les tâches simples de la vie de tous les jours.
  • B1 : Niveau d’anglais indépendant, vous pouvez dialoguer avec une personne anglophone avec des phrases simples.
  • B2 : Niveau d’anglais indépendant et amélioré, vous pouvez argumenter pendant vos discussions et vous corrigez vous-même vos erreurs.
  • C1 : Niveau d’anglais autonome, vous discutez avec une personne anglophone aisément sans réfléchir au préalable à votre syntaxe.
  • C2 : Niveau d’anglais avancé, vous parlez l’anglais couramment.

Pour votre test de langue, ici, le TOEIC, le principe est le même. C’est votre score TOEIC qui permettra de connaître précisément vos connaissances grâce à la grille TOEIC.

Comment interpréter le score TOEIC par rapport au CERCL ?

Grâce à votre note finale, vous pourrez prouver à votre futur employeur votre niveau CERCL grâce à la grille de conversion.

  • Entre 120 points et 225 points, vous êtes au niveau A1.
  • Entre 225 points et 550 points, vous êtes au niveau A2.
  • Entre 550 points et 785 points, vous êtes au niveau B1.
  • Entre 785 points et 945 points, vous êtes au niveau B2.
  • Entre 945 points et jusqu’à 990, note d’excellence, vous êtes au niveau C1.

Vous l’aurez compris, pour réussir son test du TOEIC, il faut avoir une bonne préparation à l’écrit et à la compréhension orale. Plus vous vous entraînerez, plus vous éviterez les mauvaises surprises.

Mise à jour : 17 Septembre 2020

Conference TOEIC gratuite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *