octobre 2020

Comment préparer le TOEIC ? 785 points et PLUS !

785 points au TOEIC, cela représente souvent le niveau minimum requis par les entreprises, les écoles d’ingénieur ou les grandes écoles. C’est souvent le premier objectif que l’on se fixe quand on est en-dessous de ce niveau. Pour beaucoup ce niveau semble impossible. Je suis persuadé que rien n’est insurmontable et qu’il ne sert à rien de se décourager.

Dans cet article, je vais vous donner ma méthode pour obtenir 785 points au TOEIC ou plus grâce a un plan d’entrainement de champion !

Pourquoi 785 points ?

Le score de 785 n’a pas été choisi au hasard, cela correspond à un niveau courant d’anglais (niveau européen B2). Selon l’éducation nationale, le niveau B2 est atteint à la fin du Lycée et c’est le niveau de référence pour l’examen du Baccalauréat.

Beaucoup d’entreprises utilisent un score proche de celui-ci comme filtre pour leurs recrutements. Parmi les entreprises utilisant le TOEIC on peut noter : Alcatel, Allianz, Auchan, Aventis, Axa, La Banque de France, Bouygues, Coca Cola, Dassault Aviation, Clarins, EDF, France Telecom, FDJ, GDF, L’Oréal, Nike, Xerox, Renault, Sagem, Sanofi, Yves St Laurent …

Dans les écoles d’ingénieur il est obligatoire de valider son niveau d’anglais et donc de passer le TOEIC pour valider son diplôme. En école d’ingénieur il est demandé de validé le niveau B2, donc 785 points. Cependant, certaines écoles vont plus loin et utilisent le TOEIC comme critère de sélection à l’entrée.

Les grandes écoles utilisent le score au TOEIC de deux façons :

  • Pour sélectionner les candidats à l’entrée de l’école (et là, 785 est le minimum pour ne pas se faire écarter directement par le jury)
  • Pour valider le diplôme : Si l’étudiant ne valide pas un certain score au TOEIC, il ne valide pas son diplôme.

Lire la suite »Comment préparer le TOEIC ? 785 points et PLUS !