[Etude de cas TOEIC] Comment Marie a obtenu 990 points avec les séries TV

Etude de cas

Dans cette interview passionnante, Marie, une geek, qui habite a Lyon, vous donne toutes les astuces et les techniques qu’elle a suivies pour augmenter son score TOEIC. Vous allez voir que comme je vous le dis souvent, il n’est pas obligatoire de faire des activités ennuyantes pour augmenter son score, Marie par exemple a boosté son score avec les séries TV.

Voici son histoire :

[Début de l’interview]

Stéphane : Bonjour Marie, pourrais-tu te présenter ?

Marie :  Bonjour, je m’appelle Marie, je suis une jeune geekette de 22 ans. Actuellement je travaille en tant que chargée de projets web et de communication pour la société ExperBuy, à Lyon. Pour ce poste, je suis en alternance à l’Institut G4 dans le cadre d’un Master « Multimédia et Management ».

S : Dans quel contexte devais-tu passer le TOEIC ? Pro ? Perso ? Quel score souhaitais-tu atteindre ?

M : Le TOEIC est un examen que je voulais passer depuis plusieurs années, car les deux diplômes que j’ai passés en 2008 et 2009 se faisaient vieillissants. Cette année, l’institut où je suivais mon alternance proposait de rembourser le TOEIC aux apprenants qui obtenaient au moins 750 points. Je me suis dit que c’était l’occasion de le passer.

S : Quel était ton niveau avant de t’entraîner ?

M : J’ai un bon niveau d’Anglais depuis le lycée, même si le manque de pratique me fait perdre un peu de spontanéité à l’oral. Lors du test de niveau à la rentrée 2014 dans des conditions peu adaptées, j’étais deuxième de promo avec 835 points.

S : Quelles sont les méthodes et techniques que tu as utilisées pour t’entrainer ?

M : La méthode la plus sympa, c’est de regarder beaucoup de séries anglophones en VOSTEN (version originale, sous-titres anglais) pour les séries compliquées (nombreux jeux de mots, accents, rythme soutenu…) ou en VO sans sous-titre pour les séries plus lentes.

Dans ma voiture j’ai écouté 3 ou 4 CDs Vocable. Je n’avais pas les choix de réponses, mais cela entraîne à écouter et comprendre de l’Anglais. J’y répondais à l’oral, en parlant toute seule… D’ailleurs, dans ma voiture ou sur ma moto, je me parle régulièrement en Anglais ! 

J’ai aussi fait deux tests « exam mode » sur le site English-test (site présent dans la sélection de tests TOEIC gratuits) la semaine avant l’examen, pour tester mon niveau dans des conditions similaires. Cela permet de connaître le déroulement des épreuves, donc d’être davantage préparée le jour J.

S : Combien de temps t’es-tu entrainée pour le TOEIC (nombre d’heures par jour / semaine) ?

M : Du coup si on ne considère que l’entrainement réel suite à mon inscription, ça ne représente que deux sessions de deux heures. Mais en réalité la majorité de mon « entrainement » vient des séries et films que je regarde.

S : As-tu une astuce particulière ? Un « truc » surprenant ?

Ce qui surprend les gens, c’est quand je leur dis que regarder une série en Version Originale Sous-titrée Anglais est plus simple qu’en Version Originale Sous-titrée Français. Pourtant, c’est assez logique : en VOSTFR le cerveau reçoit deux informations contradictoires (son anglais, sous-titre français) et s’évertue à relier le bazar pour comprendre ce qui se passe. En VOSTEN le cerveau reçoit deux fois la même information sous deux formes différentes. Du coup, les deux informations se complètent ! Essayez, vous verrez 😉

S : Merci beaucoup pour toutes ces infos Marie. Un dernier conseil pour la route ?

M : Mon conseil se devine avec tout ça : regardez des séries, il y en a pour tous les goûts ! Si vous avez un niveau déjà correct, faites vous confiance et enlevez les sous-titres : après quelques épisodes vous ne vous rendrez même plus compte qu’ils ne sont plus là. Si votre niveau est plus faible, regardez vos séries en sous-titré Anglais et non VOSTFR !

[/Fin de l’interview]

Comme vous avez pu le voir Marie s’est entrainée pour le TOEIC avec des tests blancs mais elle le dit elle-même : ce qui a vraiment fait la différence, c’est de regarder des séries en anglais.

Notez que Marie insiste (et elle a raison) sur le fait qu’il faut que vous regardiez vos séries TV avec les sous-titres anglais ou sans sous-titres. Pourquoi ? Car notre cerveau a de grandes difficultés pour traiter « deux informations contradictoires ».

En tout cas bravo Marie pour ta réussite au TOEIC !

J’aimerais avoir votre retour concernant cette nouvelle forme d’article : est-ce que ça vous a plu ? 

Par ailleurs, si vous aussi vous souhaitez partager votre histoire, cliquez ici pour me contacter et je me ferai un plaisir de discuter avec vous.

À très vite sur Réussir TOEIC,

Stéphane

Dernière mise à jour de l’article : 6/12/2017

5 comments on “[Etude de cas TOEIC] Comment Marie a obtenu 990 points avec les séries TV

  1. Eh oui, même si on peut penser qu’elle a des prédispositions, le travail paie toujours. Le côté intéressant de cette entrevue, c’est que la préparation a été « optimiste » et « amusante », et là ça vaut tout.
    Souriez, vous travaillez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *