Comment gagner des points dans la partie « Reading » du TOEIC ?

test

Après le premier article dans lequel je vous avais donné des astuces afin d’améliorer votre score dans la partie écoute du TOEIC. Je vais maintenant vous donner des moyens afin de gagner des points dans la partie lecture au « Reading » du TOEIC.

1. Gestion du temps

clock-95330_640

Alors que dans la partie écoute du TOEIC,  il est difficile d’influer sur la gestion du temps car on est contraint par l’enregistrement qui continue, c’est totalement différent dans la partie lecture. On pourrait penser que c’est un avantage mais cela peut vite se transformer en piège. Pourquoi ? 

Vu que vous n’êtes pas guidé, il peut être très facile pour vous de perdre du temps. par exemple en passant beaucoup plus de temps sur une question plutôt qu’une autre.

C’est pour cette raison qu’il est indispensable que vous attribuiez un temps maximum par question. Ainsi, une fois que le délai maximum que vous vous êtes fixés est atteint même si vous ne connaissez pas la réponse, vous choisissez celle qui vous paraît la plus cohérente même si vous n’êtes pas sûr (je vous rappelle qu’il n’y a pas de points négatifs au TOEIC).

Afin de savoir, le temps que vous allez vous attribuer par question, le mieux est de vous chronométrer lorsque vous faites un test blanc.

En règle générale, la partie 5 (40 questions) et la partie 6 (12 questions) devraient vous prendre 30 minutes ensembles. Ce qui vous laisse 40 minutes pour la partie 7 et 5 minutes pour vous relire.

Avec de l’entrainement, vous aurez de moins en moins besoin d’une montre chronomètre pour vous apercevoir du temps que vous passez par question.

J’ai mis la gestion du temps en premier car c’est un des éléments qui peut vous faire gagner le plus de points avec le minimum d’effort.

2 . Vocabulaire et grammaire

definition-390785_640

Dans les parties 5 et 6, vous devrez faire preuve de logique pour rapidement trouver le mot qui manque. Pour chaque question, il y a deux types de réponses :

  1. soit c’est plusieurs mots différents et un seul correspond au sens de la phrase,
  2. soit c’est différentes formes grammaticales du même mot.

Dans le premier cas, éliminez rapidement les mots qui ne correspondent pas au thème de la phrase puis choisissez le mot le plus juste. Pour améliorer votre vocabulaire TOEIC, le Barron’s Essential Words for the TOEIC est très bien. Assurez-vous également de connaitre les 100 mots les plus fréquents à l’écrit en anglais.

Pour le deuxième type de réponse (grammaire), il faut absolument vous assurer que votre niveau en grammaire est parfaitement au point (si ce n’est pas le cas : vous pouvez acheter la bible de la grammaire anglaiseEnglish Grammar In Use.)

Cependant, comme je vous l’explique ici, plus vous vous habituerez à l’anglais, plus la grammaire deviendra intuitive. Personnellement, je préfère cette approche plutôt qu’apprendre bêtement des règles de grammaire.

Plus votre grammaire et votre vocabulaire seront bon, moins de temps vous passerez sur les parties 5 et 6. Et plus vous gagnerez de points !

3. Compréhension globale

question-mark-460868_640

Il est réellement important que vous gardiez beaucoup de temps pour la partie 7 du TOEIC. Car les textes à lire sont longs. Mon conseil pour cette partie, c’est de lire les questions avant de lire le texte. En faisant cela, vous pourrez répondre plus facilement et plus rapidement.

Il y a souvent des pièges dans cette partie de l’examen. En voici quelques uns :

1. Question négative : il s’agit des questions avec « NOT ».  Par exemple : on vous demande qui n’est pas habilité à prendre une décision et pas qui l’est. Le piège c’est que, très souvent, en lisant trop vite vous pouvez sauter le « NOT » et du coup répondre complètement à coté.

2. Texte contradictoire : parfois plusieurs opinions ou options  sont données dans un même texte avant qu’une décision soit prise. Et du coup, on vous demandera la décision finale et pas l’option qui était présentée au début du texte.

3. Sous-entendus : certaines questions peuvent porter sur un raisonnement de votre part à propos du texte. On peut par exemple vous demander, à propos d’un formulaire, qui est supposé le remplir ? Ici, choisissez ce qui vous semble le plus logique, n’essayez pas de compliquer la question …

Pour vous entrainer à la partie 7 dans la vie de tous les jours : posez-vous les questions WH quand vous lisez un texte en anglais :

  • Who : de qui parle t’on ? A qui ce texte s’adresse t’il ?
  • What : de quoi parle ce texte ?
  • Why : pourquoi a t’on écrit ce texte ?
  • When : quand ?
  • Where : où ?
  • How : comment ?

Enfin, n’oubliez pas : la partie reading est la partie sur laquelle vous allez passer le plus de temps (75 minutes) lors de votre examen du TOEIC. Mais le temps va passer très vite, donc, je sais que je me répète (c’est pour votre bien) mais gérez votre temps efficacement et n’en perdez pas.

N’oubliez pas la règle d’or :

« Si je ne sais pas. Je réponds quand même car je ne risque rien. Il vaut mieux avoir 1 chance sur 4 d’avoir une bonne réponse que 0 … ».

Mise à jour : 2/10/2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *